SPACE DOGS -

en creation

Dans les années 50, alors que le programme spatial de l’URSS a déjà conduit plusieurs essais de fusées militaires, des animaux furent utilisés afin de réaliser des tests pour voir s’il était possible pour un être de survivre lors de vols suborbitaux et orbitaux. 
Quatorze chiens de la rue sont choisis. Ils passent des épreuves pour être préparés à ces voyages historiques et  sans précédent. Voici le destin de Gypsy et Dezik. Il n’en a pas été de même pour Michka ou Tchizhik, ou pour plusieurs d'entre eux, dont le sort fut plus tragique.  La première à être lancée en orbite est Laïka.  A cause de problèmes techniques, la cabine atteint une température de plus de 40 degrés. Déshydratée et en surchauffe, Laïka souffre terriblement. Elle meurt en 5 h. 
Le cadavre de Laïka reste en orbite autour de la Terre pendant que les stations radios soviétiques rendent compte chaque jour sur son progrès et sa bonne santé. Cinq mois plus tard, son cadavre brûle tandis que le satellite se consume en entrant dans l’atmosphère. Les scientifiques savaient qu’elle ne reviendrait pas, mais que l’information obtenue serait essentielle pour continuer la conquête de l’espace. La Guerre Froide devait être gagnée. 
Lors de nos premières résidences nous nous sommes rendu compte qu’il y avait différentes versions de l’Histoire, notamment à cause de l’influence de la propagande, et son étendue dans les nombreux documents, médias, et archives de différentes sources. Pour mettre cette richesse et ces divergences en valeur, nous avons imaginé traiter le sujet avec une multiplicité de perspectives, en utilisant une esthétique faite de différents genres.
Le domaine scientifique, le voyage dans l'espace, la pesanteur, les tests préliminaires, les protagonistes animaux sont autant d'éléments qui nous permettent une recherche corporelle et plastique.
La culture russe, le monde technologique, des machines, et celui de la physique est aussi pour nous la promesse d'une ouverture à une création sonore et musicale.
L'utilisation de marionnette et l'exploration du théâtre d'objet
sont toutes les deux au cœur de notre recherche - notamment à travers la vidéo et la manipulation de dessins marionnettiques projetés en live par un vidéo projecteur. La mécanique de manipulation pourra se faire à vue, ainsi, les comédiens manipulateurs s’assimileront à des scientifiques en pleine expérience sur les chiens au laboratoire.
Nous partons de la propagande et de l’iconographie de l’époque, des affiches soviétiques, les couleurs, les formes, les textes, mais toujours filtrés à travers notre univers, et tout en faisant apparaître notre vision de l’Histoire.
Photos: Soviet space dogs, Olesya Turkina, FUEL
Par : Tal Reuveny, Michael Charny, Mitch Riley, Holly Cassidi, Ruthy Scetbon
IMG_3528.JPG